AccueilPartenairesFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Forum vivant?
Sam 8 Mar - 18:38 par Isia

» Draupadi reine des Sindals (en construction)
Lun 29 Juil - 14:28 par Draupadi

» Départ du site
Mar 11 Sep - 1:30 par Achmed

» tout, rien et commentaire
Ven 7 Sep - 21:07 par Frère Pierre-Ami

» Médecin en vadrouille cherche poste vaquant
Sam 18 Aoû - 2:11 par Achmed

» Un peu de pub pour le forum?
Mar 26 Juin - 12:27 par Esenheim

» Esenheim Ehli
Lun 25 Juin - 20:29 par Esenheim

» De mon absence
Lun 25 Juin - 18:08 par Averroès Ibn Rochd

» Errance et vagabondage
Mar 19 Juin - 9:26 par Abeléne

» [QL : L'Odyssée du Désert] 2 - Castel d'Uzas
Mar 5 Juin - 0:40 par Katerina

Votez pour nous !
Un petit clic et un petit vote ! Vous pouvez laisser un commentaire si vous le souhaitez, ce n'est pas obligatoire.
Merci !




Annuaire forum RPG


Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Création du Personnage

Pour créer un personnage de toute pièce, il vous faut d'abord choisir sa nature.

Si vous optez pour un personnage libre, il vous faudra ensuite choisir sa classe et sa profession.

Pour les autres types, il vous faudra vous diriger vers le choix d'un fief ou d'un domaine barbare.

Enfin, l'avatar, imposé parmi une liste pour les seigneurs Ilmengardes et Barbares, au choix pour les personnages libres.

Vous pouvez également prendre l'un des personnages listés suivant, orphelins de leurs précédents propriétaires et ne demandant qu'à poursuivre l'aventure à vos cotés.

Vous avez d'abord deux seigneurs de l'empire, actuellement neutres, mais pour lesquels nous vous demanderons de choisir une faction:
Merunna von Waldburg
Elrick Von Kassel

Deux fiers barbares:
Tupolev
Theodric

Et enfin deux personnages libres:
Joran Tebryn
Cirdan, le repenti

Nos partenaires préférés










Partagez | 
 

 Anthor, le guerrier des Steppes.

Aller en bas 
AuteurMessage
Anthor
Inconnu
Inconnu
avatar

Age : Quarante ans.

Barbare Barbare

Guerrier : Milicien
Profession : Mercenaire

Confession : Secrète

Caractéristiques : Exceptionnellement adroit au tir à l'arc.


MessageSujet: Anthor, le guerrier des Steppes.   Lun 21 Fév - 21:15

Nom : Anthor

Classe : Guerrier

Profession : Mercenaire

Alignement : Barbare.

Confession : Secrète.

BG :

Physique :
De taille moyenne, la peau burinée, Anthor n'est pas particulièrement impressionnant au premier abord.Cependant, si on l'observe attentivement, on ne peut que remarquer les détails prouvant qu'il n'est pas le premier venu.
Tout d'abord, le grand arc qu'il porte en bandoulière. Une arme puissante, conçue pour tuer et capable de propulser des flèches à plus de trois cent mètres.
Ensuite, ses vêtements : une tenue de cuir et de fourrure très ajustée, conçue pour protéger du froid mordant qui règne dans certaines contrées barbares tout en ralentissant un minimum les mouvements de son porteur.
Enfin, son ceinturon attirera certainement l'attention : de nombreuses sacoches de toutes tailles et de toutes formes y sont fixées, mais c'est plutôt l'épée étrange et exotique qu'il porte au côté qui surprendra : il s'agit d'un cimeterre Keustatine, obtenu lors d'un rude marchangage avec quelques teprésentans de ce pays ; une arme d'excellente qualité, en acier damassé comme c'est l'usage dans ces contrées.
A côté de ce merveilleux engin de mort, deux étranges outils de cuivre sont suspendus ; leur usage sera détaillé plus loin.
Enfin, son visage : des traits taillés à la serpe, des yeux noisettes au fond desquels brillent un éclat dur et un menton toujours rasé de près, voilà ce qui le compose.
Malgré ses cheveux grisonnants aux tempes, il est en pleine possession de ses moyens ; sa musculature sèche et efficace le prouve.
Il dégage une puissante odeur de cheval, comme la plupart des guerriers de son peuple.

Mental :

Droit et juste, Anthor n'en est pas moins impitoyable et son sens pratique supplante souvent sa morale : ainsi, il n'aura aucun mal à voler une miche de pain s'il meurt de faim, mais ne le fera pas par plaisir.
Il possède une certaine dose d'humour, mais reste le plus souvent impassible ; il ne faut pas espérer lui faire la conversation.
Au combat, le farouche guerrier du Nord ne montre aucune cruauté inutile, mais ne craint pas de tuer, ce qu'il a déjà fait des centaines de fois durant sa vie de vagabond. Il possède un caractère bien trempé et il est presque impossible de le faire céder lorsqu'il est persuadé qu'il a raison. Cependant, il s'adapte très bien à la discipline de l'armée.

Histoire :

Né parmi les Salamates, de parents tous deux guerriers, Anthor entama très vite son entraînement au combat : En quelques mois, il excellait au tir à l'arc et à l'âge de neuf ans, il était déjà capable de toucher une pomme à cent pas. Malheureusement, ses parents étaient peu présents, car toujours en train de mener une escarmouche quelque part, et estimaient préférable de laisser le jeune garçon avec le reste du clan ; il serait en contact avec le sang et la mort bien assez tôt, autant ne pas précipiter les choses et lui faire courir des risques inutiles.
Quelques semaines après qu'il eût fêté ses dix ans, une funeste nouvelle parvint au camp : ses deux parents étaient morts lors d'une embuscade tendue par un quelconque ennemi.
Le jeune Salamate en fût bien sûr triste, mais il les avait finalement peu connus et il s'en remit rapidement, bien que ce deuil ait laissé une empreinte indélébile sur son âme.
L'adolescence venue, on lui attribua un cheval définitif et il fut temps pour lui de se munir d'un arc adapté à sa taille adulte ; en effet, son ancien arc était bien trop court et avait de toute façon fait son temps. Il rentra alors en apprentissage chez un des rares forgerons Salamates dans le but de rassembler assez d'argent pour pouvoir acheter une arme de bonne qualité ; il se révéla assez peu doué pour la forge, bien qu'il réussit tout de même à créer une paire de "percuteurs" : il s'agissait de cylindres de cuivre qui épousaient la forme d'une paume ; une fois le poing fermé, seul dépassait un petit morceau de métal arrondi. Un coup porté à la mâchoire ou à la nuque pouvait sans mal assommer un adversaire. De plus, il était également possible de les lancer afin d'immobiliser un homme à plusieurs mètres.
Six mois plus tard, il n'avait toujours pas de quoi acheter un arc convenable ; il s'engagea donc dans l'armée, dérobant une épée sur le cadavre d'un adversaire, il guerroya pendant six mois de plus, de manière à rassembler enfin le pécule nécessaire à l'achat d'un arc de haute qualité.
Il quitta donc momentanément sa tribu pour partir à la recherche du fabricant d'arc le plus renommé de la région, un dénommé Giller. Celui-ci était un des rares Salamates à s'être sédentarisé. La fabrication d'une arme adaptée aux mensurations d'Anthor prit trois semaines, mais l'arme, une fois terminée, ne déçut pas le jeune guerrier nordique, bien au contraire : il s'agissait d'un grand arc comme on en voyait peu, et dont la puissance était telle qu'il avait bien du mal à le bander au début de son utilisation, avant de s'y habituer, assorti d'un carquois contenant vingt-quatre lourdes flèches acérées.
Anthor remercia l'artisan et le quitta. Sur le chemin de retour, une idée folle lui vint : et s'il quittait le pays pour partir à la conquête d'autres contrées ? Il la repoussa et rejoignit son clan, mais ce projet avait germé dans son esprit et il ne cessa de se développer dans les semaines qui suivirent. Entre-temps, il était devenu l'un des archers les plus respectés du pays, connus partout pour sa légendaire habileté ; néanmoins, il ignorait quasiment tout du combat à l'épée.
A l'aube de ses vingt-cinq ans, il rassembla ses possessions, sella son cheval et quitta le pays.
La décennie qui suivit fut une longue errance solitaire où il connut de multiples aventures et de toutes aussi nombreuses péripéties. Il explora le Septentrion de l'Empire, marchanda avec les Keustatines, ou il acheta le cimeterre qui le suit dorénavant, fut constitué prisonnier chez les Gascons et est certainement toujours recherché chez les Rutes pour avoir délesté un noble de son or. Tout ce temps, il le passa sur le dos de son cheval, avec qui il noua une relation très forte ; il l'entraîna a répondre à de nombreux signaux parfois très utiles. Il revint pendant cinq ans dans sa région d'origine, puis, lassé de cette monotonie, finit par revenir au sein de l'Empire, prêt à vivre de nouvelles aventures.


Dernière édition par Anthor le Mar 22 Fév - 17:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lulyane
Autorité Suprême
avatar


MessageSujet: Re: Anthor, le guerrier des Steppes.   Mar 22 Fév - 10:17

Fiche validée !

Et une nouvelle fois bienvenue même si j'ai eu l'occasion de te le dire en direct.

Belle histoire complète et détaillée qui s'intègre très bien à notre univers. Quelques petites erreurs sur les noms pas très graves.^^

Je ne sais pas quels sont tes projets pour ton personnage mais si tu ignores par où commencer, n'hésite pas à nous faire signe, nous t'orienterons avec grand plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Anthor
Inconnu
Inconnu
avatar

Age : Quarante ans.

Barbare Barbare

Guerrier : Milicien
Profession : Mercenaire

Confession : Secrète

Caractéristiques : Exceptionnellement adroit au tir à l'arc.


MessageSujet: Re: Anthor, le guerrier des Steppes.   Mar 22 Fév - 17:06

Merci de la validation rapide ^^

Oui, en effet, des erreurs sur les noms, la fatigue et le fait que j'ai dû modifier plusieurs pans de texte m'ont conduit à les laisser filer (un cimeterre ARABE, quand même...j'ai honte.)



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anthor, le guerrier des Steppes.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anthor, le guerrier des Steppes.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres d'Ilmengard :: Les Personnages :: Les Personnages :: Les Disparus-
Sauter vers: